Contenu

11 novembre : des lycéens deviennent des "passeurs de mémoire"

Au cours de l’année scolaire 2017-2018 plusieurs classes de l’École nationale d’industrie laitière et des biotechnologies (Enilbio) de Poligny (Jura) se sont intéressés à la Grande Guerre à travers différents projets.

png - 99.5 ko

Parmi ceux-ci, celui des élèves de la classe de première du Bac pro Laboratoire contrôle qualité (LCQ), baptisé "Classe des transmissions à propos de 1917" a été récompensé par le Ministère des Armées au titre de son dispositif national "Héritiers de Mémoire".

 

« C’est un projet qui s’inscrit dans la volonté de l’Enilbio de former les jeunes aux valeurs de la République et de valoriser les parcours citoyens de nos apprenants », raconte Malvina Grevot, professeure d’éducation socioculturelle (ESC) au sein de l’établissement d’enseignement agricole jurassien. « L’objectif premier du projet était de sensibiliser les jeunes aux enjeux géopolitiques référés à l’histoire, sur cette période de 14-18 entre autres, et essentiellement au niveau local ».

Lire la suite....