Contenu

Actes du comité régional de l’alimentation (Cralim) du 4 juillet 2016

Le CRALIM 2016 a eu lieu le lundi 4 Juillet de 13h15 à 17h30 au Conseil régional- site de Dijon, sous la présidence de Madame la Préfète de région.

Près de 140 personnes ont répondu présentes pour échanger sur le thème « Comment développer l’ancrage territorial de notre alimentation ? ».

Retrouvez en PJ de cet article le programme et les témoignages des acteurs sur l’approvisionnement local de la restauration collective et les politiques alimentaires territoriales.

Retrouvez en ligne les "Reporters de l’alimentation", 7 vidéos réalisées par le Conseil départemental du territoire de Belfort et présentées en séance.

Ce comité a pris cette année la forme d’assises régionales de l’alimentation, largement ouvertes à tous les acteurs du territoire et basées sur le témoignage d’acteurs, afin de valoriser auprès du plus grand nombre les expériences intéressantes et de faciliter le transfert de bonnes pratiques. Les participants étaient ainsi issus de structures très diverses, tels des services de l’Etat, des collectivités de divers niveaux territoriaux, des organismes consulaires, de recherche, des structures d’accompagnement technique, des associations.

Après un rappel du contexte et de la stratégie nationale sur ce sujet par Madame COROLLER de la Direction générale de l’alimentation (DGAL), une première séquence dédiée aux témoignages a d’abord traité de l’approvisionnement local de la restauration collective avec trois interventions : la ville de Lons-le-Saunier a présenté les principes et les résultats de sa démarche, particulièrement sur la mise en place d’une filière légumes ; l’association de producteurs Terroirs de Saône-et-Loire a fait part de son organisation et expérience pour approvisionner les cantines d’écoles élémentaires ; enfin, INTERBEV, l’interprofession de la viande, a rappelé les principes et outils permettant de faciliter l’achat de viande française.

Une seconde séquence de témoignages a élargi le sujet à des exemples de politiques alimentaires territoriales plus globales, dont celle du Conseil départemental du Territoire de Belfort, très impliqué sur l’approvisionnement de ses collèges et sur l’éducation des jeunes et des familles et, sur un territoire plus restreint, le projet de la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan, mobilisée pour la sauvegarde de son abattoir.

Après un apport de notions plus théoriques et de méthode sur les Projets Alimentaires Territoriaux, l’après-midi s’est terminée par une table ronde qui a permis de mettre en évidence plusieurs freins et leviers pour le développement de politiques alimentaires locales.
Au démarrage des actions se trouvent souvent la demande sociétale, la crise agricole, auxquelles on ne peut rester indifférent.
Parmi les freins, le prix des produits, l’accès au foncier pour les maraîchers, le manque d’outils collectifs locaux de transformation, la difficulté de répondre aux appels d’offre, les questions de logistique. Mais des leviers et atouts existent, telle la qualité de nos produits, notamment sous signe de qualité, l’engagement des acteurs et un certain nombre de politiques nationales interministérielles qui peuvent être facilitatrices, tel le label E3D (Ecole/Etablissement en démarche de développement durable) de l’éducation nationale, qui incite les établissements scolaires à aller vers un approvisionnement local et/ou bio et le dispositif des contrats locaux de santé de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Au final, pour avancer sur ce long chemin d’une modification des pratiques, la patience et la politique des petits pas au travers de démarches collectives sont nécessaires.
La loi oriente, donne une direction à suivre, les acteurs de terrain agissent, et leur persévérance est un atout.

  • Programme_CRALIM_2016 (format pdf - 338.7 ko - 17/06/2016)
  • Ville_de Lons le Saunier :  (format pdf - 1.7 Mo - 27/09/2016)Expérience dans la mise en place et le fonctionnement d’une légumerie
  • Terroirs de Saone et Loire (format pdf - 648.9 ko - 15/09/2016)Expérience d’une organisation de producteurs dans l’approvisionnement d’écoles
  • Conseil départemental Territoire de Belfort (format pdf - 1.9 Mo - 15/09/2016)Exemple d’une politique alimentaire départementale
  • Le Grand_Autunois_Morvan (format pdf - 1.4 Mo - 15/09/2016)Exemple d’une politique alimentaire à l’échelle d’une communauté de communes. Filière viande.
  • Terres en villes (format pdf - 7.9 Mo - 15/09/2016)Le Projet alimentaire territorial - PAT : essai de méthodologie, état des réflexions, exemples de projets au niveau nationalTemps de téléchargement estimé : 2 min 10 s (512 K), 1 min 5 s (1024 K), 32 s (2 M), 13 s (5 M).
  • Interbev (format pdf - 1.7 Mo - 15/09/2016)Des outils pour mieux acheter la viande en restauration collective et favoriser la réponse de l’offre locale.