Contenu

Belle réussite pour la première Nuit de l’Agro-écologie en Bourgogne-Franche-Comté

En réponse à l’appel à manifestations lancé par Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, cinq événements ont été organisés dans notre région : à Dijon (21), Gemeaux (21), Tavaux (39), Château Chinon (58) et Lézinnes (89).

A l’initiative de groupes d’agriculteurs, et/ou en collaboration avec l’enseignement agricole, l’INRA ou les chambres d’agriculture, prenant des formes diverses : projections de film, de DVD, visites de parcelles, explications sur les systèmes de production, toujours suivis de discussions avec le public, les événements proposés ont su intéresser l’auditoire composé principalement de personnes issues du monde non agricole.

Près de 180 personnes ont pu participer à ces manifestations en Bourgogne-Franche-Comté.

Des débats intéressants on eu lieu, portant sur des thématiques variées : la place de l’agriculture dans la société, l’avenir de la production agricole et des agriculteurs en France, les alternatives aux utilisations d’herbicide, la valorisation des produits issus de l’agro-écologie, le lien agriculteurs/recherche, la place de l’agro-écologie dans la formation agricole… avec en toile de fond, un objectif : comment arriver à une majorité des exploitations dans l’agro-écologie ?

Autant de sujets qui nous concernent tous en tant que citoyens.

Un coup de chapeau aux organisateurs qui ont su s’impliquer en peu de temps dans ce projet innovant de communication avec le grand public.
Preuve de ce succès, certains d’entre eux ont déjà fait connaître leur volonté de renouveler ce type d’événement.

Retour sur la 1ère édition de la Nuit de l’agro-écologie au MAAF

Retour sur les différentes animations par région

Par ailleurs l’Académie d’Agriculture de France a consacré sa séance du 8 juin dernier aux "Origines et futurs de l’agro-écologie".
Pour visualiser cette séance vous pouvez accéder aux vidéos de 3 intervenants : Pierre Benoit Joly de l’INRA, Jacques Wéry, professeur d’Agronomie à Montpellier, et Guilhem Brun, chargé du projet "Agroécologie" au Ministère de l’agriculture.