Contenu

Communiqué de presse : Influenza aviaire hautement pathogène H5N8 : passage en risque élevé pour la région Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, 687 communes classées "à risque particulier" du fait de la présence de zones humides servant au repos et au transit d’oiseaux migrateurs, avaient déjà vu leur niveau de risque relevé par arrêté ministériel du 17 novembre 2016. Désormais ce sont toutes les communes de la région qui sont considérées à niveau de risque "élevé".

Le risque « élevé » entraîne la mise en place de mesures de protection renforcées sur l’ensemble du territoire national, à savoir :
- l’obligation de confinement ou de pose de filets pour tous les élevages commerciaux sauf dérogation et de toutes les basses-cours ;
- l’interdiction de tout rassemblement de volailles vivantes, sauf dérogation ;
- l’interdiction de lâchers de gibiers à plume sur tout le territoire national. Les lâchers de faisans et de perdrix peuvent être, eux, autorisés sous certaines conditions, tout comme l’utilisation des appelants.

Sans oublier les mesures de biosécurité dans les élevage de volailles et pour les personnes qui peuvent entrer en contact avec ces volailles.

Aucun cas humain lié à ce virus H5N8 n’a été signalé dans le monde à ce jour.

Communiqué de presse

Arrêté élevant le niveau de risque influenza au niveau national du 5 décembre 2016

Lien vers la page du site avec le zonage du 17 novembre 2016