Contenu

Coronavirus (COVID-19) - impacts sur l’activité apicole

Suite aux mesures prises pour la lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19),
des interrogations concernant les modalités de continuité de certaines activités apicoles jugées essentielles par les apiculteurs ont été remontées au ministère de l’agriculture et de l’alimentation. L’instruction du 20 mars 2020 ci-dessous décline les activités apicoles jugées prioritaires autorisées, et les activités à reporter. Les activités autorisées doivent être réalisées dans le strict respect des mesures de prévention de la propagation du virus (notamment mise en œuvre des mesures de distanciation sociale et d’hygiène) et en évitant tout regroupement de personnes.
Ces mesures concernent les apiculteurs professionnels et les apiculteurs amateurs.

La déclaration des événements sanitaires, et en particulier les suspicions de dangers sanitaires réglementés (Aethina tumida, Tropilaelaps spp., loque américaine (Paenibacillus larvae), Nosémose à Nosema apis) est prioritaire. Les notifications doivent être adressées sans délai à votre Direction
départementale en charge de la protection des populations (DDecPP).