Contenu

Covid 19 : continuité des missions sanitaires en élevage

Suite aux mesures de confinement prises par le décret n° 2020-260 du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19, les activités sanitaires en élevage et en apiculture sont fortement perturbées.

Le Ministère de l’Agriculture a précisé les activités des vétérinaires considérées comme prioritaires et qui doivent être maintenues. Ces activités sont détaillées dans la note de service SDSPA/2020-200 (format pdf - 257.9 ko - 26/03/2020) et son annexe (format pdf - 8.7 ko - 31/03/2020).

Sont notamment considérées comme prioritaires en élevage, les actions suivantes :
- les missions de santé publique vétérinaire permettant d’assurer la surveillance sanitaire du territoire ou le bien-être animal ;
- les missions à des fins économiques permettant le maintien du commerce agroalimentaire et l’approvisionnement alimentaire ;

Les autres activités vétérinaires libérales ne font pas partie des activités interdites par l’arrêté du 14/03/2020 et peuvent être exercées sous réserve du strict respect des mesures d’hygiène définies par le ministère de la santé.

Les activités sanitaires en élevage prioritaires sont détaillées dans l’annexe de la note de service.

Par ailleurs, le Service Régional de l’Alimentation de la DRAAF, le Groupement de Défense Sanitaire (GDS BFC), le Groupement Technique Vétérinaire (GTV) et un représentant des laboratoires ont adressé un communiqué commun (format pdf - 12.7 ko - 31/03/2020) à l’attention des vétérinaires. Une cellule régionale de concertaion est ainsi constituée afin de préciser localement si besoin, la déclinaison des missions prioritaires.

Pour l’apiculture, vous retrouverez les actions prioritaires dans la rubrique "APICULTURE"