Contenu

Effectifs scolarisés - Franche-Comté

Définitions

« L’enseignement et la formation professionnelle aux métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires dispensés par les établissements publics et privés, ont pour objet d’assurer, en les associant, une formation générale et une formation technologique et professionnelle dans les métiers de l’agriculture, de la forêt, de l’aquaculture, de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles ainsi que dans d’autres métiers concourant au développement de ceux-ci, notamment dans les domaines des services et de l’aménagement de l’espace agricole, rural et forestier, de la gestion de l’eau et de l’environnement. Ils contribuent à l’éducation au développement durable et à la mise en œuvre de ses principes. Ils contribuent au développement personnel des élèves, étudiants, apprentis et stagiaires, à l’élévation et à l’adaptation de leurs qualifications et à leur insertion professionnelle et sociale. Ils remplissent les missions suivantes :
1° Ils assurent une formation générale, technologique et professionnelle initiale et continue ;
2° Ils participent à l’animation et au développement des territoires ;
3° Ils contribuent à l’insertion scolaire, sociale et professionnelle des jeunes et à l’insertion sociale et professionnelle des adultes ;
4° Ils contribuent aux activités de développement, d’expérimentation et d’innovation agricoles et agroalimentaires ;
5° Ils participent à des actions de coopération internationale, notamment en favorisant les échanges et l’accueil d’élèves, apprentis, étudiants, stagiaires et enseignants. L’enseignement et la formation professionnelle publics et privés aux métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires sont organisés dans le cadre de l’éducation permanente, selon les voies de la formation initiale et de la formation continue. »
Extraits des articles L 811-1 et L813-1 du code rural et de la pêche maritime.


Avec 5 239 élèves à la rentrée 2014-2015, l’enseignement agricole franc-comtois voit son effectif diminuer de 3% par rapport à la rentrée précédente. Il représente 3,2% de l’effectif national.

Ces élèves se répartissent pour environ 43% dans l’enseignement public et 57% dans l’enseignement privé. Le privé lui-même comprend l’enseignement agricole privé catholique (40% des élèves du privé) et les Maisons Familiales et Rurales (60% des élèves du privé).

Après une légère hausse à la rentrée 2013-2014, les effectifs scolarisés sont à nouveau en baisse (- 167 élèves par rapport à la rentrée précédente). Cette baisse est plus sensible dans l’enseignement privé (- 4,5%) que dans l’enseignement public pratiquement stable. Depuis la rentrée 2008-2009, l’enseignement agricole franc-comtois a perdu près de 6,4% de ses effectifs.

L’origine socio-professionnelle des parents des élèves évolue peu d’une année scolaire sur l’autre. Avec seulement 11% de l’ensemble pour l’année scolaire 2014-2015, les enfants d’agriculteurs sont depuis de nombreuses années très minoritaires. La catégorie la plus représentée est celle des enfants d’employés ou d’ouvriers (60%).

 


Effectifs scolarisés à la rentrée 2014-2015 (au 01/10/2014)


Origine socio-professionnelle des parents d’élèves



Une légère baisse des effectifs régionaux