Contenu

Egalité et Diversité professionnelle : l’engagement de la DRAAF

L’égalité entre les femmes et les hommes est un enjeu majeur pour notre société : le Président de la République l’a déclarée grande cause du quinquennat.
Le ministère de l’agriculture et de l’alimentation contribue depuis plusieurs années à faire avancer cette cause tant dans le fonctionnement interne de son administration que dans les politiques publiques qu’il porte et conduit.

Ainsi, le ministre de l’agriculture et de l’alimentation a souhaité que ses services soient exemplaires dans la mise en œuvre de la politique visant à l’égalité réelle entre les femmes et les hommes et que la Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique y soit respectée.
Pour que l’engagement soit reconnu et pérennisé, le ministre a indiqué à tous les agents fin 2017 que le ministère de l’agriculture et de l’alimentation se portait candidat auprès de l’AFNOR pour l’obtention des labels Égalité et Diversité professionnelle (*).

4 DRAAF et 1 DAAF se sont portées volontaires ainsi que l’opérateur FranceAgriMer. Une vingtaine d’établissements d’enseignement agricole seront également associés ainsi que quelques établissements d’enseignement supérieur.

C’est pourquoi j’ai souhaité que la DRAAF Bourgogne-Franche-Comté fasse partie des DRAAF pilotes. En effet, c’est par la recherche d’amélioration en continue de nos pratiques internes, la promotion de l’égalité réelle et la prévention des discriminations que nous contribuerons à une société plus respectueuse, plus équitable, plus tolérante.

Vincent Favrichon
Directeur régional


(*) Le label Égalité professionnelle distingue les bonnes pratiques de la structure et atteste de l’exemplarité de l’organisation en la matière.
Le label Diversité vise à prévenir les discriminations et à promouvoir la diversité dans les secteurs public et privé. Il permet à la structure d’évaluer des processus de RH et de les modifier le cas échéant.
Le double label Égalité / Diversité repose sur un tronc commun aux deux labels complété par des spécificités propres à chacun des labels.

La démarche de labellisation consiste à se soumettre à une procédure d’audit et d’évaluation qui repose sur un cahier des charges. L’audit est réalisé sur place (1/2 à 1 journée) par l’AFNOR, organisme certificateur dont l’une des branches d’activité est consacrée aux labellisations publiques ou privées. Les labels sont accordés pour une période de 4 ans avec un audit de suivi à mi-parcours. La DRAAF pourrait être auditionnée en toute fin d’année 2018.


Pour en savoir plus sur l’engagement du ministère, voir le site Alim’agri.