Contenu

Gestion des risques / aides de crises

21 août 2019 : Didier Guillaume étend à neuf nouveaux départements la dérogation autorisant la valorisation de la jachère
Didier GUILLAUME étend à neuf nouveaux départements la dérogation autorisant la valorisation des jachères... Sont ainsi concernés : la Corrèze, le Doubs, l’Eure, la Meuse, le Pas de Calais, les Yvelines, le Territoire de Belfort, l’Essonne et le Val d’Oise.
 
29 juillet 2019 : Didier Guillaume annonce de nouvelles mesures pour aider les agriculteurs touchés par la sécheresse
Le Ministre a décidé d’élargir à 27 nouveaux départements supplémentaires la dérogation pour cas de force majeure afin de permettre aux éleveurs concernés par un manque de fourrage de valoriser leurs jachères. En Bourgogne-Franche-Comté, les départements de la Côte d’Or, de l’Yonne, de la Saône-et-Loire et de la Haute-Saône sont concernés par la dérogation "jachères".
 
La France remercie la Commission européenne pour son soutien aux éleveurs touchés par la sécheresse
Didier Guillaume se félicite d’avoir obtenu de la Commission européenne la dérogation indispensable permettant le fauchage de toutes les jachères comptabilisées comme surfaces d’intérêt écologique, y compris des céréaliers, dans les 33 départements dans lesquels le cas de force majeure a été reconnu.
 
Sécheresse : Didier Guillaume annonce un plan de mobilisation générale
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation est en déplacement ce lundi 22 juillet 2019 dans le Loir-et-Cher sur la thématique de la sécheresse. Lors de son déplacement, Didier Guillaume a confirmé les mesures en faveur des récoltes et des élevages annoncées hier, dimanche 21 juillet 2019, dans un entretien donné au Parisien.
 
Organisation du soutien aux agriculteurs en Bourgogne-Franche-Comté suite au gel du 19 avril 2017
Un récent épisode de gel a touché la région Bourgogne-Franche-Comté, comme cela avait été le cas en 2016, avec un impact potentiel important sur les récoltes en particulier en viticulture et arboriculture.
 
Plan de consolidation des exploitations agricoles et assurance-récolte
Suite aux séries d’évènements climatiques défavorables à l’agriculture, le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt réitère ses encouragements à mobiliser le nouveau contrat d’assurance-récolte.
 
Bannière Plan d’aide à l’agriculture
http://agriculture.gouv.fr/le-premi...
 
Plan de soutien à l’élevage en Bourgogne-Franche-Comté
En raison des blocages des marchés traditionnels et de la baisse des cours de la viande puis de la baisse du prix du lait, un plan de soutien à l’élevage (PSE) a été annoncé le 22 juillet 2015. L’offre excédentaire mondiale constitue la principale cause de la crise et de sa longévité. Une consommation en berne cumulée à l’embargo russe a précipité la chute des cours et le report des fournisseurs de la Russie sur les autres marchés avec un effet de saturation. Le plan de soutien doit répondre à la (...)