Contenu

La région Bourgogne-Franche-Comté décline la convention entre le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le Ministère de l’Education Nationale

jpg - 145.1 ko
Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon ; Vincent Favrichon, directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Bourgogne-Franche-Comté ; Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon

Ce mercredi 13 février 2019 a eu lieu la signature de la convention entre la DRAAF Bourgogne-Franche-Comté et les rectorats de Dijon et de Besançon. Cette convention est la déclinaison régionale de celle signée en 2018 au moment du Salon International de l’Agriculture de Paris par le Ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer et par le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Travers.

L’objectif attendu :
renforcer les coopérations entre les deux systèmes éducatifs.

jpg - 141.4 ko
Signature de la convention par J.F. Chanet, V. Favrichon et F. Alexandre-Bailly

C’est lors du salon FUNE-IT (Forum des Usages numériques éducatifs Innovation Territorial) de Vesoul (Haute-Saône) qu’a eu lieu la signature de la convention par Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon, Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon et Vincent Favrichon, directeur Régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt Bourgogne-Franche-Comté.

Le choix du lieu et de l’évènement n’étaient pas le fruit du hasard, puisque le numérique, l’innovation pédagogique et le renforcement des collaborations dans les territoires ruraux sont au cœur de cette convention.

Les trois signataires se sont attachés lors de leurs propos introductifs à développer chacun un volet particulier de cette convention.

  • Vincent Favrichon a insisté sur la nécessaire collaboration entre la DRAAF et les rectorats au sujet de l’orientation afin de permettre à un plus grand nombre de jeunes d’accéder à la réussite scolaire et professionnelle grâce à l’enseignement agricole. Il a également abordé l’une des actions prioritaires pour 2019 : Renforcer le travail entre l’Éducation Nationale, l’enseignement agricole et le Conseil Régional sur la thématique des internats, outils indispensables pour la réussite dans les territoires ruraux ;
  • Frédérique Alexandre-Bailly a beaucoup insisté à la fois sur l’existant des coopérations entre les deux Ministères sur le numérique éducatif et l’innovation pédagogique en mettant notamment en exergue le projet « Silva Numérica : Apprendre la forêt par simulation » (seul projet e-fran du Programme d’Investissement d’Avenir porté par un lycée agricole). Elle a également abordé les différents projets dans lesquelles des coopérations sont à venir ;
  • Pour terminer Jean-François Chanet a souhaité mettre en avant le travail en cours autour d’un projet de Campus des Métiers et des Qualifications sur la thématique des agro-équipements. Cette candidature à la labellisation devrait être déposée en mai 2019. Elle est portée par le Lycée agricole de Vesoul et associe plusieurs établissements de l’Éducation nationale et de l’enseignement supérieur dont AgroSup Dijon. Le projet est ambitieux car la qualification « campus d’excellence » est visée et ce sera là aussi une première nationale. Le niveau d’excellence se justifie par l’ouverture à l’internationale et le lien avec la recherche.