Contenu

Les limites maximales de résidus (LMR) de produits phytosanitaires dans les aliments consommés

Les limites maximales de résidus sont les niveaux supérieurs de concentration de résidus de produits phytosanitaires autorisés légalement dans ou sur les denrées alimentaires et les aliments pour animaux. Il existe une LMR pour chaque couple « denrée (fruit, légume ou céréale) / substance active de produit phytosanitaire ».

La fixation des LMR, définie par le règlement 396/2005, prend en compte les réalités agronomiques mais aussi les exigences toxicologiques : dans tous les cas, les LMR sont établies de façon à rester bien en deçà des seuils toxicologiques. Au delà de ces seuils, les denrées ne sont pas commercialisables.

La liste des LMR est harmonisée au niveau de l’Union Européenne concernant les produits phytosanitaires autorisés dans les produits d’origine animale ou végétale destinés à la consommation humaine ou animale.

Après application d’un produit phytosanitaire, la durée minimale à respecter avant la récolte (DAR) est à minima de trois jours. L’autorisation de mise sur le marché peut recommander une durée plus longue, ce qui est pratiquement toujours le cas.