Contenu

Organisation et missions du Département de la Santé des Forêts (DSF)

Créé en 1989, le Département de la santé des forêts est en charge de la surveillance sanitaire des forêts françaises. Il comprend un échelon central au niveau du ministère chargé de l’agriculture (direction générale de l’alimentation, sous-direction de la qualité et de la protection des végétaux), qui pilote l’activité de 5 pôles interrégionaux rattachés aux DRAAF des régions qui les hébergent. Cette structure permet de répondre aux objectifs du DSF : suivre l’évolution et l’impact des ravageurs des forêts et identifier d’éventuels problèmes émergents, apporter une expertise aux gestionnaires forestiers.

Réseau :
Le DSF gère un dispositif de surveillance, de diagnostic et de conseil phytosanitaire pour la forêt. Il s’appuie sur un réseau de plus de 200 forestiers de terrain appelés correspondants-observateurs qui travaillent dans différents organismes (ONF, CNPF ou services déconcentrés du MAAF). L’activité des correspondants-observateurs est coordonnée par chacun des cinq pôles interrégionaux.

Stratégie :
En 2007, le DSF a revu sa stratégie. Elle est définie selon trois axes :

  • - La surveillance spécifique (dont le réseau systématique, poursuite du réseau européen de suivi
    des écosystèmes forestiers) : les suivis spécifiques sont utilisés pour répondre à des questions
    particulières concernant un organisme ou une problématique déterminée ; les protocoles spécifiques
    créés pour répondre aux questions posées utilisent de multiples outils (placettes, quadrats, massifs
    échantillons, indicateurs sanitaires...) complémentaires pour une meilleure efficacité du suivi,
  • - la veille sanitaire : elle constitue le principe de base de la surveillance phytosanitaire des forêts
    puisqu’elle permet d’enregistrer un problème dès lors qu’il est observé par l’un des correspondants-
    observateurs,
  • - la surveillance du territoire, outil de mise en place des mesures de protection contre
    l’introduction de nuisibles aux végétaux ou contre leur propagation ; le DSF participe à la surveillance
    du territoire en collaboration avec les services régionaux de l’alimentation.

Le pôle Nord-Est, basé sur le site de Metz de la DRAAF Grand Est, a en charge un secteur géographique comprenant les régions Grand Est et Franche-Comté, puis Bourgogne à partir de 2017,
avec la création très récente (septembre 2016) de l’antenne DSF à la DRAAF Bourgogne-Franche-Comté, à Besançon.

Pour la région Bourgogne-Franche-Comté, l’antenne DSF pourra s’appuyer en 2017 sur un réseau de 28 correspondants-observateurs (12 de l’ONF, 9 pour la forêt privée et 7 pour les services déconcentrés de l’Etat) : Annuaire_CO_2017_DSF_BgFC (format pdf - 95.2 ko - 31/03/2017) et DSF_trombinoscope_CO_BgFC (format pdf - 323.1 ko - 31/03/2017)

Contacts des permanents DSF pour la région Bourgogne-Franche-Comté : mathieu.mirabel@agriculture.gouv.fr (Responsable de l’antenne) et thierry.durand@agriculture.gouv.fr (Technicien de l’antenne).