Contenu

Remise du trophée régional de la bioéconomie à Géochanvre

Les trophées de la bioéconomie récompensent des projets de filière valorisant des bioressources afin de proposer une solution durable pouvant se substituer au fossile.

L’initiative vient du ministère de l’agriculture, avec le soutien financier du crédit agricole, et s’inscrit dans une des actions du plan national de la bioéconomie : promouvoir la bioéconomie et ses produits auprès du grand public.

Les 1ers trophées nationaux 2018 ont été décernés à 11 projets lors du salon international de l’agriculture le 28 février 2019.

Le lauréat pour la Bourgogne-Franche-Comté est l’entreprise Géochanvre, sélectionnée par un jury composé de représentants de la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF), de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), de la chambre d’agriculture et du conseil régional.

jpg - 260.3 ko

Une cérémonie organisée particulièrement pour l’évènement a eu lieu sur le site de l’entreprise à Lézinnes dans l’Yonne, le 20 mars 2019.
Le prix a été remis par le préfet de l’Yonne dans le cadre de la semaine de l’industrie.
L’entreprise a également reçu un chèque de 1000 euros du crédit agricole.

de gauche à droite : Mme Gauvenet, Directrice de l’usine Géochanvre, M. Lamy, du Crédit agricole de BFC, M. Roure, PDG de Géochanvre, M. Latron, Préfet de l’Yonne, M. Gallaud, Maire de Lézinnes, M. Pianon, Conseiller départemental de l’Yonne, M. Bruley, représentant la DRAAF BFC

jpg - 293.9 ko
jpg - 237 ko

L’entreprise Géochanvre a été récompensée pour son innovation dans la fabrication de toiles de paillages en chanvre (et lin) bio et local.
Le procédé d’hydroliage utilisé (eau à très forte pression), permettant de tisser les fibres, est breveté.

Les toiles sont utilisées en jardins, espaces verts, maraichage, arboriculture, viticulture.
La ville de Dijon est cliente.

jpg - 126.3 ko
jpg - 395.3 ko
jpg - 416.1 ko
jpg - 137.6 ko

Le dirigeant, Frédéric Roure, a présenté l’entreprise, les projets actuels et futurs. Une nouvelle ligne de production permettant de sortir de plus grosses quantités de toiles est à l’étude.

Il a exposé les mérites de la toile de chanvre :
- désherbant naturel, alternative aux herbicides, au plastique ou autres fibres importées
- pose rapide et mécanisable (toiles compatibles avec les dérouleuses de plastique)
- longue durée de vie (peut être réutilisée)
- protège les sols et réduit les besoins en eau
- ne constitue pas un déchet en fin de vie, la toile enrichit le sol en se dégradant

Une visite de la ligne de fabrication a ensuite eu lieu.

Outre le préfet de l’Yonne, étaient également présents le sous-préfet d’Avallon-Tonnerre, le maire de Lézinnes, des représentants de la banque publique d’investissement (BPI), du crédit agricole, de la DRAAF, de la DREAL, mais aussi des actionnaires de l’entreprise ainsi que d’autres structures professionnelles partenaires et la presse (environ 30 personnes).