Contenu

Répartition du territoire - Franche-Comté

Série de données annuelles

Répartition du territoire et terres arables (format xls - 73.5 ko - 13/05/2016)


Définitions

Cultures permanentes : vignes et vergers

Surface agricole utilisée (SAU) des exploitations : elle représente l’ensemble des terres vouées à la production des exploitations dont le siège est localisé dans un territoire. Elle comprend les terres arables, les cultures permanentes et la STH.

SAU d’un territoire : surface agricole mise en valeur par des exploitations et surfaces toujours en herbe hors exploitation dans la limite du champ géographique d’un territoire.

Sols artificialisés : Ils incluent les sols des propriétés bâties (y compris les fermes) ainsi que les surfaces attenantes (cour, parking…), les parcs et les jardins d’agrément, les infrastructures de transport (routes, voies ferrées…)

Surface totale : c´est la surface d’un territoire calculée par l´IGN. L’ensemble du territoire n’étantpas cadastré (notamment les routes), elle diffère de la surface cadastrée.

Surfaces boisées : comprennent les sols dont la couverture boisée est supérieure à 10% de la surface totale, ainsi que les peupleraies en plein. Cette définition est différente de celle de l’IGN

Surfaces toujours en herbe (STH) : prairies destinées à la production de plantes fourragères herbacées vivaces. Elles comprennent les prairies semées depuis plus de cinq ans et les prairies naturelles non semées.

Terres arables : elles incluent les cultures annuelles à savoir les céréales, les oléagineux, les protéagineux, les cultures industrielles, les cultures fourragères (y compris prairies artificielles et prairies de moins de cinq ans), les jardins familiaux et les jachères.

Autres territoires non agricoles : poste solde qui comprend toutes les eaux intérieures (étangs en rapport y compris), les terres stériles, les rochers….


Le territoire de la Franche-Comté s’étend sur une superficie de 1 631 milliers d’hectares, soit moins de 3% du territoire national. La forêt, composée de feuillus en plaine et essentiellement de résineux dans les massifs montagneux des Vosges et du Jura, occupe 45% du territoire régional contre seulement 30% au niveau national.

En raison de l’importance des surfaces boisées, la superficie agricole utilisée (SAU) ne s’étend que sur 43% du territoire régional alors qu’elle en occupe plus de la moitié au niveau national. Les surfaces toujours en herbe prédominent largement et couvrent près de 60% de la SAU régionale.

La prédominance des forêts et des surfaces en herbe limite ainsi la superficie de terres arables. Seulement deux hectares de terres agricoles sur cinq sont cultivés en Franche-Comté contre une proportion de deux sur trois en moyenne nationale. Parce qu’elles sont principalement situées en zone de plaine, 45% des terres arables régionales se trouvent en Haute-Saône. Dans ce département, les surfaces cultivées couvrent ainsi plus de la moitié de la SAU.

En Franche-Comté, les sols artificialisés occupent seulement 6,6% du territoire contre 9,4% du territoire métropolitain. Si le taux d’urbanisation ne dépasse pas 6% dans le Jura et la Haute-Saône, il atteint cependant plus de 11% dans le Territoire de Belfort.

Répartition du territoire


Les forêts et les prairies couvrent 70% du territoire franc-comtois