Contenu

Actualités de 2020

juillet 2020
Extrait du Bulletin de Santé du Végétal de Champagne-Ardenne dont le réseau intègre des parcelles de betterave de Bourgogne-Franche-Comté (Yonne)
 
Lundi 6 juillet 2020, Julien Denormandie a été nommé ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, au sein du gouvernement de Jean Castex. La passation de pouvoir entre Didier Guillaume et Julien Denormandie a eu lieu le mardi 7 juillet.
 
La conjoncture agricole du mois de juillet 2020
 
En Bourgogne-Franche-Comté, 5 073 candidats se sont présentés aux épreuves des différents examens de l’enseignement agricole à l’occasion de la session de juin 2020. Le taux global de réussite est de 93.2%.
 
L’appel à projets Franche-Comté concernant la mesure 16.07 B du PDR Franche-Comté "Elaboration et animation des stratégies locales de développement forestier" est ouvert du mercredi 01 juillet 2020 au vendredi 28 août 2020 (date limite de complétude au 26 septembre 2020) Il concerne tout partenariat territorial de coopération permettant d’élaborer et d’animer des stratégies locales de développement forestier. Pour 2020, il s’agit d’accompagner les dispositifs suivants : - chartes forestières de (...)
 
La Bourgogne Franche-Comté, un territoire historique de l’élevage allaitant
 
Appel à projets FranceAgriMer 2021 conformément à la décision INTV-SANAEI 2017-53 du 13 juillet 2017
 
Retrouvez tous les chiffres du lait en 2018 : Livraison de lait, Etablissements, Collecte, Prix du lait, Fabrications, Filière biologique, Synthèse territoriale
 
A l’occasion des eJPO des CFA BFC, quelques directs seront organisés sur Facebook de présentation de l’ensemble du réseau des CFA Agri.https://www.facebook.com/cfa.agri/v...
 
juin 2020
Une amélioration de la rentabilité pour la plupart des orientations technico-économiques de Bourgogne-Franche-Comté
 
La Chambre régionale d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté et ses partenaires organisent le Rendez-vous Tech&Bio Elevage les 9 & 10 septembre prochains à Villers-Pater en Haute-Saône. Ce salon d’envergure régionale vous proposera, que vous soyez éleveur ou agriculteur en polyculture-élevage, bio ou conventionnel, plus de 80 ateliers techniques, des conférences, une table-ronde et un village d’une centaine d’exposants. Le tout présenté par des dizaines d’experts du monde agricole issus des (...)
 
La pyrale du buis, Cydalima perspectalis, est un lépidoptère invasif originaire d’Asie du sud-est. Son introduction en France, qui remonte à 2008, est liée à l’importation de plants de buis ornementaux en provenance de Chine. En Bourgogne-Franche-Comté, où elle est arrivée en 2011, la pyrale du buis a d’abord occasionné des dommages dans les parcs et jardins, avant de passer dans le milieu forestier en 2016. En 2017 et en 2018 on a pu assister à une colonisation du milieu naturel par la pyrale du (...)
 
La sécheresse du second trimestre pénalise la hausse des livraisons
 
L’État et la Région Bourgogne-Franche-Comté ont réuni le mardi 9 juin 2020, en visioconférence, l’ensemble des filières agricoles et agroalimentaires de Bourgogne Franche-Comté, pour dresser un premier bilan des mesures d’urgence mises en place par l’État et la collectivité régionale, et évoquer les enjeux des prochaines semaines.
 
Le renouvellement des agriculteurs en Bourgogne-Franche-Comté
 
Les AOP, un atout pour la filière lait en zone de plaine
 
La fertilisation des prairies, un enjeu majeur de Bourgogne-Franche-Comté
 
La conjoncture agricole du mois de juin 2020
 
La vie reprend son cours mais le coronavirus continue à circuler et il faut se prémunir du retour de l’épidémie. StopCovid a été conçue comme un outil de prévention, de protection et d’alerte dans le cadre de la crise sanitaire pour limiter le risque de transmission.
 
Des défoliations marquées, parfois totales de chênaies, charmaies, hêtraies sont relevées sur les départements de la Côte d’Or, de Saône-et-Loire et l’ouest de la Haute-Saône. Plusieurs centaines d’ha sont concernés actuellement en différents endroits. Ce phénomène initié en 2019, n’a pas été observé en région Bourgogne-Franche-Comté depuis les grandes phases de pullulations des années 1992 à 1994.
 
mai 2020
Première approche des pratiques d’achat « de proximité » dans la restauration collective de Bourgogne-Franche-Comté en 2019
 
L’instruction du Premier Ministre, n° 6171/SG en date du 20 mai 2020, détermine les conditions particulières applicables aux travailleurs saisonniers agricoles et aux travailleurs en détachement dans le contexte d’épidémie de Covid-19.
 
Arrêté préfectoral n°2020-10 DRAAF BFC, du 18 mai 2020, organisant LA LUTTE CONTRE LA FLAVESCENCE DOREE DE LA VIGNE ET SON VECTEUR EN 2020 DANS LES DEPARTEMENTS DE LA COTE D’OR, DE LA SAONE ET LOIRE, DU JURA ET DE L’YONNE
 
Activité des exploitations forestières et des scieries en 2018
 
La conjoncture agricole du mois de mai 2020
 
Le samedi 16 Mai 2020, l’ensemble des établissements publics d’enseignement agricole de Bourgogne Franche Comté organisent une journée « porte ouverte 2.0 » à destination des jeunes et de leurs familles.
 
avril 2020
Le 1er mai, à l’occasion de la Fête du Travail, on offre traditionnellement du muguet à ses proches comme « porte-bonheur ». Ce vendredi 1er mai, malgré le confinement, il sera possible de perpétuer cette tradition, mais dans des conditions strictes.
 
L’agriculture du Doubs d’hier à aujourd’hui,une orientation vers la production laitière
 
Didier Guillaume remercie la Commission européenne pour les mesures d’urgence prises pour soutenir les filières agricoles et agroalimentaires, et attend une plus grande solidarité sur les filières les plus touchées par la crise du Coronavirus. Lire le communiqué de presse du 22 avril 2020.
 
Ministérielle agricole extraordinaire « Covid-19 » du G20 : Didier Guillaume souligne le caractère stratégique des secteurs agricoles et alimentaires et la nécessité de politiques agricoles ambitieuses pour assurer la sécurité alimentaire mondiale. Lire le communiqué de presse du 21 avril 2020 (format pdf - 143.7 ko - 22/04/2020)
 
Avec le retour de conditions climatiques très douces et sèches, les scolytes sur épicéas ont débuté leurs envols, de nouvelles attaques sont observées. Quelques rappels sur les moyens de lutte contre le typographe à mettre en œuvre par les propriétaires et gestionnaires forestiers.
 
Un appel à projets Avenir Bio n°21 a été lancé le 24 mars 2020. Pour cet appel à projets 21, afin de s’adapter à la situation due au Covid-19, il est exceptionnellement proposé deux dates distinctes de dépôt possible : Le 3 juin 2020 (avant 14h) Le 10 septembre 2020 (avant 14h) Le texte de l’appel à projet n°21, ainsi que l’ensemble des pièces constitutives d’un dossier Avenir Bio, sont disponibles ici : (...)
 
État des lieux en 2017 de la conduite et du raisonnement phytosanitaires en grandes cultures
 
La communauté Bravo-BFC propose une série d’OpenBadges destinés à reconnaître et à valoriser les adaptations que nous avons réalisées dans notre organisation tant professionnelle que personnelle.
 
La conjoncture du mois d’avril 2020
 
L’assolement en oléoprotéagineux est fortement modifié en Bourgogne-Franche-Comté
 
Le ministère du Travail, avec l’aide d’experts, a rédigé des fiches conseils destinées aux employeurs et aux salariés, pour se protéger des risques de contamination au COVID-19.
 
L’ouverture de la télédéclaration de la campagne 2020 pour les aides « surfaces » est maintenue au 1er avril 2020. La France, avec l’accord de la Commission Européenne, a souhaité reporter la date limite de dépôt des demandes jusqu’au au 15 juin 2020.
 
mars 2020
L’accès à cette plateforme sera simplifié pour les candidats comme pour les entreprises et permettra d’accéder en temps réel aux besoins en recrutement dans toute la France.
 
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a adressé un courrier aux acteurs de la filière forêt-bois, "maillon important pour assurer la continuité de la vie économique de notre pays", le 27 mars 2020.
 
Agriculture, alimentation, agroalimentaire, pêche, sécurité sanitaire et enseignement agricole... Retrouvez toutes les informations concernant les secteurs spécifiques au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le site Alim’agri
 
Les ministres Didier Guillaume et Luis Planas demandent que des mesures exceptionnelles soient mises en œuvre pour faire face à la crise sans précédent du coronavirus.
 
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, précisent les modalités selon lesquelles les Français peuvent choisir d’aller renforcer la force de travail de la chaîne agricole et agroalimentaire.
 
Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le gouvernement a mis en place différentes mesures de soutien immédiates aux entreprises. Pour en savoir plus https://www.economie.gouv.fr/corona...
 
La fin de la baisse des livraisons
 
L’alimentation est une des principales préoccupations de nos concitoyens. Se nourrir est fondamental.
 
L’objectif de l’appel à projets Aide aux opérations immatérielles collectives pour les industries agroalimentaires (IAA) est de faire émerger et d’accompagner des actions collectives permettant d’accompagner les PME agroalimentaires régionales sur les facteurs clés de leur compétitivité et de leur adaptation aux évolutions du marché.
 
Vous avez entre 15 et 17 ans, vous souhaitez participer à la construction d’une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale, le Service national universel (SNU) s’adresse alors à vous !
 
La Bourgogne-Franche-Comté, une région céréalière, orientée vers l’exportation de grains
 
La synthèse DSF des problématiques sanitaires qui ont affecté les forêts bourguignonnes et franc-comtoises en 2019 est publiée : Bilan_DSF_2019_BgFC (format pdf - 2.9 Mo - 10/03/2020)
 
La conjoncture agricole du mois de mars 2020
 
Recommandations pour les jardiniers amateurs, les jardineries et les producteurs.
 
février 2020
Lancement de l’appel à projets pour le financement et la reconnaissance des GIEE et des groupes 30 000.
 
Concerne les candidats qui souhaitent s’installer en qualité d’agriculteur avec le bénéfice des aides à l’installation.
 
Rapport d’activité "Faits marquants 2019" de la DRAAF BFC
 
Un virus influenza aviaire hautement pathogène, sous-type H5N8, circule actuellement en Europe dans de nombreux États membres et en Ukraine. Ce sont majoritairement des élevages de volailles domestiques qui sont atteints (Dindes, poules pondeuses, basse-cours et canards). Trois cas d’atteinte de l’avifaune sauvage ont été recensés en Europe de l’Est. Aucun cas dans l’avifaune ou dans des élevages de volaille n’a été détecté en France pour l’instant. Afin de prévenir l’introduction et la diffusion (...)
 
Information des passagers en provenance de pays-tiers et des clients des services postaux et de certains opérateurs professionnels concernant les interdictions relatives à l’introduction de végétaux, produits végétaux et autres objets sur le territoire de l’Union.
 
La conjoncture agricole du mois de février 2020
 
Ministère des solidarités et de la santé Ministère de l’agriculture et de l’alimentation 07 février 2020 Communiqué de presse Treize personnes atteintes de salmonellose, infectées par la même souche de Salmonella Dublin, ont été identifiées par le Centre national de référence (CNR) des salmonelles à l’Institut Pasteur. Les investigations menées par Santé publique France et les services de la Direction générale de l’alimentation ont permis d’identifier un lien entre la consommation de morbier au lait cru (...)
 
Les résultats ont été promulgués ce vendredi 7 février par la Mutualité sociale agricole : 652 468 personnes se sont mobilisées pour élire 13 760 délégués bénévoles lors du scrutin organisé du 20 au 31 janvier 2020...
 
Le climat de 2018 et 2019 a été à l’origine d’une vague importante de mortalité d’épicéas associée au scolyte typographe dont les populations ont atteint un niveau épidémique sur les secteurs de plaine et les contreforts montagneux du Nord de la France (régions grand-Est et Bourgogne Franche Comté). Jusqu’alors, au-delà des 800-900 m et dans l’aire d’origine de l’épicéa, les dégâts sont limités.
 
Du 30 mars au 5 avril 2020, la 10e édition de la Semaine de l’industrie mettra à l’honneur le secteur de l’industrie et ses acteurs en proposant des milliers d’événements au grand public. L’occasion pour les entreprises agroalimentaires françaises d’ouvrir leurs portes et de valoriser leur savoir-faire !
 
Mardi 28 janvier 2020, Didier Guillaume a annoncé de nouvelles mesures pour la protection et l’amélioration du bien-être animal – d’élevage ou de compagnie – dans le cadre d’une conférence de presse organisée au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.
 
Avec la ratification de l’accord de retrait, le Royaume-Uni est sorti de l’Union le 31 janvier 2020 à minuit. Le droit de l’Union européenne cessera de s’appliquer au Royaume-Uni à l’issue de la période de transition prévue jusqu’au 31 décembre 2020.
 
janvier 2020
La sécheresse et les deux vagues de canicule de la campagne 2018-2019 impactent peu les cultures récoltées en début d’été mais pèsent fortement sur les récoltes d’automne.
 
Document essentiel pour connaître les chiffres-clés de la région dans les domaines agricole, agroalimentaire et forestier, il rassemble, sous forme de tableaux, cartes et graphiques, les dernières données disponibles dans les services régionaux de l’information statistique et économique
 
Les premiers résultats ont été présentés lors du Comité Régional de l’ALIMentation (CRALIM) le 25 novembre 2019.
 
L’Institut Agro, nouvel établissement national d’enseignement supérieur pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement a été créé le 1er janvier 2020 afin d’accompagner la transition agroécologique de notre agriculture.
 
Au 1er janvier 2020, l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) ont fusionné pour devenir un institut de recherche unique : l’INRAE, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement
 
Les modalités de soutien de l’État au titre de l’aide exceptionnelle à l’exploitation et à la commercialisation des bois qui ont été colonisés par les scolytes dans les forêts du Grand Est, de Bourgogne-Franche-Comté ainsi que dans les départements de l’Ain de la Savoie et de la Haute Savoie ont été fixées.
 
Le Gouvernement est déterminé à renforcer la protection des populations, celle des agriculteurs, et à améliorer le dialogue entre agriculteurs, riverains et élus locaux. L’article 83 de la loi EGAlim du 30 octobre 2018 prévoit que l’usage de produits phytosanitaires à proximité de zones d’habitation soit subordonné à la mise en place de mesures de protection des personnes qui y vivent à compter du 1er janvier 2020. Sont considérées comme zones d’habitations les zones attenantes aux bâtiments habités et (...)
 
Une enquête de satisfaction a été réalisée sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, Alim’agri... Voir les résultats.
 
Visite du Préfet Pierre-Etienne Bisch et de sa mission en Bourgogne-Franche-Comté, autour des enjeux de réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques