Bien-être aninal : désignation d’un référent dans tous les élevages

publié le 4 janvier 2022 (modifié le 18 janvier 2022)

A compter du 1er janvier 2022, un référent en charge du bien-être animal doit être désigné dans tous les élevages d’animaux domestiques (animaux de rente, de compagnie, équidés) et d’animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité .
Les référents en élevage de porcs et de volailles ont l’obligation de suivre une formation conformément aux dispositions de l’ arrêté du 16 décembre 2021 (format pdf - 233.9 ko - 04/01/2022) définissant les modalités de désignation des référents « bien-être animal » dans tous les élevages et l’obligation et les conditions de formation au bien-être animal des personnes désignées référentes dans les élevages de porcs ou de volailles .

Reconnaissance des formations suivies depuis le 1er janvier 2018 :
Les formations en bien-être animal suivies depuis cette date par les éleveurs et salariés désignés en tant que « référents bien-être animal » à compter du 1er janvier 2022 dans les élevages de porcs ou de volailles figurant dans l’annexe de l’ intruction technique du 30/12/21 (format pdf - 123 ko - 18/01/2022) sont reconnues équivalentes aux formations labellisées BEA en application de l’AM du 16/12/2021.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site du MAA : https://agriculture.gouv.fr/protection-animale-un-referent-bien-etre-animal-dans-tous-les-elevages-des-2022