Scolytes sur épicéas : une épidémie qui marque le pas en 2021

publié le 14 décembre 2021 (modifié le 25 janvier 2022)

A la faveur de conditions météorologiques fraiches et sans déficit hydrique notable tout au long de l’année, 2021 marque le début d’une diminution globale de l’épidémie de scolytes (typographe, chalcographe) initiée en 2018 et affectant les peuplements d’épicéa commun de la région jusqu’à environ 1000 m d’altitude. Les pessières situées en plaine, dans le Morvan, les Vosges comtoises et sur les 1er et 2nd plateaux du Jura sont les plus atteintes. A l’automne 2021, le volume de bois scolyté lié à cette épidémie depuis septembre 2018 est estimé à près de 7 millions de m3 pour l’ensemble de la région Bourgogne-Franche-Comté.
Les populations de scolytes moins élevées dans le milieu préfigurent une poursuite de la diminution de la phase épidémique au moins jusqu’à mi-2022 (sauf tempête hivernale). Une vigilance renforcée doit être maintenue dans l’environnement proche des foyers de scolytes liés aux attaques de 2021. Les mesures de lutte préventive et curative contre les scolytes sont toujours à mettre en oeuvre pour accélérer le retour à l’endémie.
Les mesures de lutte préventive et curative contre les scolytes sont toujours à mettre en oeuvre même en très forte phase épidémique.
Plus de détail dans l’information technique régional : DSF_BFC_Infotechnique_scolyte_decembre2021 (format pdf - 1.7 Mo - 14/12/2021)
et dans la synthèse nationale : DSF_national_info_scolyte_fin_2021 (format pdf - 1001.5 ko - 25/01/2022)

La lutte contre les scolytes de l’épicéa s’articule autour de deux points importants :

. A enrayer les processus de multiplication des scolytes en limitant leurs sites de reproduction que constituent les produits frais issus des coupes normales ou de produits accidentels (chablis, emprise,..).
· Mettre l’accent sur la détection précoce des arbres colonisés, encore porteurs d’insectes actifs et à les exploiter rapidement et extraire ou inactiver ces bois colonisés.

L’exploitation des arbres rouges ou morts avec écorce décollée ne présente plus aucun intérêt
pour la lutte
.


Le Département de la Santé des Forêts résume tous les moyens de lutte contre le typographe sur épicéa :

· Lutte contre le typographe Lutte_Typographe_DSF (format pdf - 3 Mo - 01/08/2018)




Pour tout renseignement complémentaire : dsf.draaf-bourgogne-franche-comte@agriculture.gouv.fr